___________________________________________________________________________________




Programme ICN #2: focus Emmanuelle Sarrouy :
cinéma & littérature, en présence de la réalisatrice
la projection sera suivie d'une discussion
une lecture & un film - 65mn
mardi 10 mai 2016, 20h30, prix libre
Videodrome 2    49 Cours Julien / 13006 Marseille tél. 04 91 42 75 41

une lecture - des oiseaux des anges et des hommes d'Emmanuelle Sarrouy - 15mn
Les rencontres sont des accidents merveilleux. Surtout quand on croit aux fantômes.

un film - Prototype... de Coralie Amédéo & Emmanuelle Sarrouy
48mn, couleur & n/b, 4/3, 2001-2006, France
Un portrait, pas un hommage ! Un film rock’n’punk !
Matérialiser un fantôme, à la fois joyeux et mélancolique, devenu à lui-même son propre fantôme, figure prototypale qui se mêle allègrement aux grains pelliculaires et aux pixels de la vidéo, aux formes et aux couleurs, qui apparaît dans les raccords et l’occurrence d’une étoile filante. Ses possibilités de métamorphose plastique et esthétique sont infinies. Ce film se veut avant tout un portrait aux ramifications multiples. Le portrait d’un jeune homme, d’un accessoiriste de cinéma, d’un ami aujourd’hui disparu... Un éclat de vie. Mais c’est aussi, au travers d’une histoire singulière, parcourue d’instants cinématographiques mémorables, de références littéraires, musicales, le portrait d’une époque, d’une génération... Celle de la fin du XXe siècle.

cinéma et littérature
Écrire un film. Écrire un film de found-footage ou de récupération, ou de remploi comme vous préférez. C’est trouver de la matière pour en faire autre chose qui nous est propre. C’est comme l’écriture, avec les images, avec les sons et avec les mots, c’est pareil. Cut-Up dit Burroughs. Cut-Up, ok, Allons-y Allonzo ! fait dire Godard à son Pierrot. On construit, on monte, on démonte, on remonte... C’est un peu de l’architecture aussi en fait. Mais pour cela il faut d’abord chercher, explorer, expérimenter. On fait des plans, mais pas trop non plus. Faut pas s’enfermer. C’est en cherchant longtemps que l’on trouve parfois ce que l’on cherchait, et beaucoup d’autres fois on trouve autre chose qu’on ne cherchait pas, et c’est précisément ce qu’il nous fallait. Et c’est ça qui est magique dans l’écriture d’un film, d’un livre ou d’un poème. Cette furtive étincelle qui va nous émerveiller longtemps. C’est l’accident, l’imprévisible qui s’offre à nous, toujours quand on s’y attend le moins. Écrire un film, un livre ou un poème, ou tout autre chose, ou bien d’autres choses encore, c’est sans cesse tomber amoureux.


lecture et discussion avec Emmanuelle Sarrouy et le public au Videodrome 2

Emmanuelle Sarrouy
Née à Lausanne, Suisse, Emmanuelle Sarrouy passe son enfance au bord de la Manche, Dieppe, avant de s'installer en Provence en 1988. Artiste multimédia, poète, vidéaste, adepte du métissage de toutes sortes, elle pratique l'hybridation des formes et le mélange des genres. Flirte depuis toujours avec le journal intime, l'archivage, la récupération, la compilation, les petites formes, les instants suspendus, la poésie du quotidien. Emmanuelle publie de nombreux articles sur le cinéma et le cinéma expérimental, réalise des vidéos et installations qui sont montrées dans de nombreuses manifestations internationales, et écrit dans plusieurs revues poétiques (la Revue des Archers, Rrose Sélavy). Elle prépare aujourd'hui une installation multimédia sur la quête de l’enfance, travaille sur plusieurs projets d'écriture, et poursuit l’hybridation en travaillant de plus en plus régulièrement en collaboration avec des artistes (Alfons Alt, Alexandra Montsaingeon), vidéastes (Carole Contant, Jean-Paul Noguès), musiciens (Frédéric Salles, Sakamoto Hiromichi, Sofiane Saïdi/NAAB, Mazen Kerbaj), danseurs (Émilie Garetier, Yendi Nammour), auteurs (Jonas Jolivert, Wilfried Salomé)... Son livre Séisme(s), long poème du tremblement sur Haïti et l'aventure de l'adoption, est régulièrement présenté en lecture musicale.
email
https://vimeo.com/emmanuellesarrouy
http://lavideothequ5.wixsite.com/la-videotheque/emmanuelle-sarrouy
https://www.facebook.com/emmanuelle.sarrouynogues
http://www.cjcinema.org/
+33 (0)6 11 80 70 68

Coralie Amédéo
Directrice de casting pour le cinéma et la télévision, Coralie Amédéo débute son activité à Marseille. Depuis elle continue de temps en temps à travailler dans sa ville natale mais travaille principalement à Paris. Très tôt, elle pratique le théâtre, multiplie les stages de "jeu", de direction d'acteurs, notamment aux Ateliers du Cinéma de Marseille. Après son bac, et en même temps qu'un DEUG puis une licence d'études cinématographiques à la faculté d'Aix en Provence, elle commence rapidement à travailler comme stagiaire régie et mise en scène sur des courts, moyens et long-métrages. Formée sur le tas, elle évolue vers l'assistanat réalisation en devenant seconde puis première assistante réalisateur sur divers projets télévisuels et cinématographiques. Ce poste la dirige naturellement vers la direction de casting qui la conforte dans son envie de travailler en rapport avec les comédiens et la direction d'acteurs. Directrice de casting depuis plus de 18 ans, elle collabore ou a collaboré avec des réalisateurs et réalisatrices tels que , Stéphane Brizé, Julie Gavras, Karim Dridi, Eric Rochant, Mehdi Charef, Jean-Marie Poiré, Philippe Carrese, Daniel Auteuil, Eric Cantona, Thomas Gilou, Yves Boisset, François Favrat, Philomène Esposito, Olivier Langlois, Claire Devers, , Philippe Dajoux, Alain Corneau, Stéphane Kappès, Luc Béraud, Charlotte Brandstrom, , Simon Astier, Raphaël Frydman, Fabrice Eboué, Jérôme Enrico, Sylvain Monod, Jacques Doillon....